24/11/2014

NIGHTS IN BLACK SATIN

 

KAN DI.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes nuits...

 

Au rideau de rose à tringler,

Au bandonéon solitaire...

Au pinceau d'étoiles, au plafond d'acier,

Au pain qui s'étiole en plats d'air...

Aux elfes ondulant

Mes hémisphères gauches,

Nuits aux fers luisant

De sobre débauche,

Ou de came isolant

Mes sangles d'espoir

Qui fait vivre les vers

En m'en vidant,

En les couchant,

En m'y noyant...

Nuits de satin blafard,

De Black Spirit, et blanc c'est noir,

Atrosphère atrosphère...

Nuits de cinoche,

Suie de si moche,

Et nuits d'aigreurs à trop s'en faire,

De timbale en veilleuse,

Et l'espoir se décroche

Des blondes à goudron

En volutes amoureuses,

Bulles à partitions

-Si sol si las si faux-

Crevées de croches, crevant mes poches,

Et qui éclatent en  petits zéros

Quand le jour approche...

Nuits de secondes en gros

Qui s'accrochent aux hublots

Avec vue sur l'absence

Pour les siècles des cercles

A venir...

Nuits aux cercles bleutés,

-Fumigènes de l'oubli-

Sans gène et sans plaisir,

Nuits d'instantanés

Sitôt clichés jaunis...

Nuits de points sur les

"a","o", "e", "u", "é",

Mais pas sur les "i".

 

edouard_divers22

 

peinture ci-dessus: Kandisky Wassily "Les Cercles"

16:02 Écrit par EDOUARD dans Amour, Général, Musique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

On s'y croirai !
Il ne manque plus que la musique des Moody Blues.

Écrit par : Rafaël | 09/01/2015

Les commentaires sont fermés.