06/09/2013

HAIKOUCHES DE FOLIE ZEN

 

Haïku du crépuscule

Astre roi qui sombre

Tel un mourant blême au teint,

Renaîtra hautain

 

Haïku du septième art et niais

Tisseuse à huit pattes

Qui m'épouvante à ses heures,

Se fait juste une toile 

 

Haïku de cloche

Chenus qui frissonnent,

Cancres à cloche-pied qui jouent,

Carillon Mozart 

 

Haïku de patte

Danse à beau mystère,

Chat qui valse avec le temps,

Chagrin vole au vent

 

Haïku de blues

Puzzle au soleil mou,

Pièces de bleu qui manquent un peu

Beaucoup, I feel blue

 

Haïku de blues II

Nuages en morceaux,

Blanc cassé de sucre gris,

Ciel de mon esprit

 

Haïku du jongleur

Flash impro de mouches

Au ciel qui se téléscoopent,

Mouches paparasites

 

Haïku de merde

Mouche qui se pose

Sur fumant porte-bonheur,

Mouche à machin-chose

 

Haïku zoophile

Chien sniffeur en rut,

Lolitas en mini-jupe,

Truffe belle et humide

 

Haïku de l'obsédé

Triangle de mousse

A épiler par tondeuse,

Mont de Vénus vert

 

Haïcètunmauvèku

Cocu coq en pâte,

Poule de luxe à l'italienne,

Kiki trop se hâte

 

Haïku de trop

Nuit solaire en plein,

Croissant de lune au matin,

L'alcool ses mélanges 

 

 

edouard_divers22

 

 

17:04 Écrit par EDOUARD dans Amour, Général, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

C'est fort plaisant et toujours surréaliste.
Mon préféré est celui du jongleur.

Amitiés,
Marc

Écrit par : charlier | 09/09/2013

Très plaisant ces petit poèmes ..à décoder au gout de nos humeurs ,aujourd'hui je m'attarde sur "Puzzle au soleil mou,

Pièces de bleu qui manquent un peu

Beaucoup, I feel blue"mais demain ? Merci .

Écrit par : Françoise | 10/09/2013

Les commentaires sont fermés.