29/09/2010

CHEZ LES FRERES MARISTES

edouard.jpg 

 

 

 

 

 

L’école avait l’épreuve au long cours,

Des bibles-fleuves à nous assommer

De classique emphase et règles pour

Nous asphyxier le souffle en apnée.

 

L’école avait du leurre à sonner,

Des cloches aussi pour l’ado sorcier

Qui, fleur idyllique entre les dents,

Se buissonnait, stylo-feutre ardent.

 

L’école avait ses tables de loi

Gravées par des Moïses en réverb’,

Et ses lugubres fables de croix

Plantées dans la mouise ourlée de gerbe.

 

L’école avait l’accent très pointu

Sur la délation qui rien ne sauve,

L’école avait d’autres attributs

Pour assujétir en quelqu’ alcôve.

 

L’école avait ses chatouilleurs,

Ses gras caresseurs d’épithètes,

L’école et ses chanoines en pleurs

D’extase au clou des blondes têtes.

 

 

edouard_divers22

12:20 Écrit par EDOUARD dans Actualité, Amour, Général | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

Commentaires

A vieux Marmot: comme je n'arrive hélas à rien écrire sur ton site, je te remercie ici de tes passages et coms judicieux.

Écrit par : Edouard | 29/09/2010

bonjour cher Edouard
oh oké Maristes, j'ai dû aller voir la définition ben oui je suis nulle dans ce domaine et d'autres aussi d'ailleurs mais là en particulier

oui un écrit de dégout (si j'ai bien compris) et de réalité exécrable avec tes mots qui sont toujours aussi sonnants

Edouard oui on dit que le lait maternel protège c'est indéniable puisque naturel mais bon je voulais pas, je voulais pas ça doit être parce que peut-être j'avais déjà une aversion pour les gros nichons :o))
et de plus j'étais en super santé alors hein moi tout ce qu'on dit ...

bisous et j'espère que ça roule chez toi

Écrit par : nays | 29/09/2010

je ne savais pas ce qu'étaient les" maristes" maintenant je sais après un petit voyage en Google!! rire

Écrit par : Chantal | 29/09/2010

Salut Édouard !

Ils ne m'ont pas laissés de bons souvenirs ceux-là.

Écrit par : Rafaël | 29/09/2010

Bonsoir Edouard ,
La mère supérieure est fatiguée , elle se retire dans ses appartement pour remettre son âme à Dieu cette nuit .
En un mot je vais revoir tes couvertures de cahiers et ton encre violette , la craie me stridule dans les oreilles , je referme les livres pour retrouver mon copain ...Morphée .
Je réciterai mes leçons ultérieurement .(je repasse pour digérer tes mots )
Je t'embrasse .

Écrit par : françoisedu80 | 30/09/2010

Par la magie de vos mots vous transformez une "école bagne triste et subalterne" en oeuvre d'art.

Cela ne peut cacher le nombre de "Mozart assassinés" sous couvert d'une doctrine dénaturée.

Bravo pour la qualité de votre poème et merci.

Amitiés,

Marc

Écrit par : marc charlier | 30/09/2010

Déjà le soir tombe,
l’hécatombe des gouttes
de la météo , des ombres
de la pénombre…
Et bien pour ma part, l'école ne
reste pas un très bon souvenir..
Il a commencé à être bon quand je suis
arrivée à Arlon ... Alors là... Le top...
Pas le top de l'école, mais de la guinche... LOL
Bonne soirée…

Écrit par : Soledad | 30/09/2010

Coucou mon cher Edouard
C'est sous la pluie que je passe mais une pluie bien bénéfique car notre terre a soif
Passes un bon week-end ainsi qu'un agréable semaine
Sinon j'espère que tu vas bien
gros kissous

Écrit par : MamieCoco | 01/10/2010

bonsoir Edouard
connaissant ma rebellion et ma non passion pour ce qui touche à la croix c'est avec une bénédiction que je leur aurait probablement donné une bonne leçon
gros bisous passe une bonne fin de journée

Écrit par : Anne Bilou | 01/10/2010

que de souvenirs...
très joli ton poème
bye bye

Écrit par : ~?~ | 02/10/2010

bonne fin de week-end!

Écrit par : michaeline | 03/10/2010

j'adore ton texte!!!!!!!!

Écrit par : michaeline | 05/10/2010

Je me retrouve bien dans l'ado qui se buissonnnait stylo feutre-ardent :-)
Souvent il m'arrive encore aujourd'hui de faire l'école buissonnière du quotidien :-)
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 05/10/2010

Je me retrouve bien dans l'ado qui se buissonnnait stylo feutre-ardent :-)
Souvent il m'arrive encore aujourd'hui de faire l'école buissonnière du quotidien :-)
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 05/10/2010

Ah!Ah! Mariste ou trappiste (je parle de la photo). C'est dans des écoles comme ça qu'on apprend à refuser la génuflexion devant les gestapos du futur. Mais gare aux plus fragiles et aux traumatismes sous alcove

Écrit par : Vieux marmot | 07/10/2010

Bonjour mon cher Edouard
J'avoue que tes gentils messages me manquent
Déjà vendredi comme le temps passe mais nous vivons l'été indien on ne va pas s'en plaindre
Bon week-end dans la douceur
Agréable semaine en suivant
Big bisous

Écrit par : MamieCoco | 08/10/2010

Je découvre grâce à Françoise du 80...
J'aime l'insolence ! Je reviendrais.

Écrit par : Haddon | 08/10/2010

Présenté comme cela, ça n'a rien d'une période dorée.
Passe une bonne semaine !

Écrit par : saravati | 11/10/2010

Edouard, tu as le don d'évoquer un triste univers avec humour, originalité et décalage... J'aime cette satire de l'Institution; elle me console de certains souvenirs...
Biiizzzz
geraldine

Écrit par : MULLER geraldine | 11/10/2010

Sourire.
T'as en prendre des colles à l'école. (Ptet qu'on dit pas comme ca en Belgique ?)
Trois textes et pour l'instant juste un mot de l'alchimiste Édouard, ceux qui justement me plaisent : Cannabyssale. Quelle trouvaille...
Amitié
Thierry

Écrit par : Thierry Benquey | 27/12/2010

Les commentaires sont fermés.