21/10/2009

FINES TRANCHES DE VIE

 
flowerert

J'ai plastifié des fleurs

Sans les enguirlander;

Silençant mes rancoeurs,

J'en fis jolies bouées.

 

J'ai moissonné foulards

Qui sonnaient flash en moi;

Au gré des mots blizzards,

Flottant sur 1000 crachats...

 

1000 leurres au bleu festif

Qui donne aux cons le ton,

J'ai tranché dans le vif

Des moments gais poissons.

 

J'ai déroulé rubans

Devant les signes noirs,

La tête haute, en sang,

En 100 rubans d'espoir.

 

J'ai respiré les âges

Où l'art bavait d'envie;

Peau-ésie sans corsage,

Gloire à nu baigneur puis...

 

Eté franc du collier,

J'ai moqué, loup de mer,

Loupés merdeux maqués,

Pétasses en fées d'hiver.

 

J'ai dégommé faux anges

Auréolés d'ennui,

Croisé les bras d'un Gange,

Croix gommée pour la vie...

 

J'ai vidé mon "à part"

Des frusques de scrupules,

Scruté mon ciel anar'

Aux lunes en poings-globules.

 

edouard_divers22

 

12:35 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

Commentaires

"J'ai dégommé faux anges
Auréolés d'ennui,
Croisé les bras d'un Gange,
Croix gommée pour la vie..."

Je ne sais pas si c'est du neuf, mais tu as effectivement la verve en feu juste au bout des doigts ^^

Écrit par : Désirée | 22/10/2009

Coucou Edouard, Merci de ta visite,pas encore en pleine forme,
mais j'essaye de me remettre au clavier,pas évident,
avec des côtes malades lol!! et avec un pied flagada;
c'est pas aujourd'hui que j'irais danser ...
Je te souhaite une bonne aprem,bisous mouillés et oui
il pleut sur Toulon.
Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 22/10/2009

Bonjour,
J'ai eu l'agréable plaisir de vous découvrir en tant que poète ( Vos mots sont vraiment très jolis ) et par ce fait même j'ai pensé à vous inviter sur mon forum poétique.
Nous avons quelques salons poétiques : entre autre de la poésie aux rivages poétiques, nous avons également un salon de poésie classique, de la prose, nouvelle, contes, billets doux, ateliers d'écriture, artiste peintre et bien d'autres encore.

Je serais très heureuse de pouvoir vous compter aussi parmi nos membres et par le fait même de pouvoir vous lire plus souvent !

Je vous laisse donc l'adresse du forum tout en espérant que peut-être vous accepterez mon invitation ! Ce qui serait une grande joie pour moi ! Cependant si vous ne pouvez y venir je comprendrai fort bien ! L'espace poétique est bien grand sur le web et nous prend parfois bien de notre temps ! Enfin si vous y venez, le plaisir sera pour moi très apprécié!

Je vous souhaite une bonne continuation et surtout beaucoup d'inspiration encore !!!

Merci de votre amabilité que vous avez pris à me lire

Toutes mes amitié
Janedeau

http://merveillespoetiques.forumperso.com

Écrit par : Janedeau | 22/10/2009

Bonjour Edouard ,
Elles ont flottées un moment à la surface avant de s'enfoncer dans les eaux glauques ,les lianes enrubannées sur des fugitives créatures aux aîles cassées, déchirées , déglinguées , la soie illusion s'est dévidée sur une gorge blanche , parfum d'envie , juste du vent au creux des mains ,elle s'est enfuit .
Sans doute son carré de soie entre les mains avec son parfum évocateur ,tu as fermé les yeux ,tu dérives ,face ....à ...au flou , à la lune ,les fleurs se fanent....
Pétasses en fées d'hiver......hum.....entre-autre image ,que de rebomdissements sur tes mots glissnts comme des poissons .
Je constate que ton blog et tes mots rencontrent un succès appréciés auprès de connaisseurs , félicitation les portes sont ouvertes au monde d'artistes , ah!!!bouillon de culture des beaux esprits ....
le mien s'embrume je vais rejoindre Moephée dans peu de temps ,je viens de faire une découverte musicale :Thomas Tallis
motet "spem in aliem.....genre Monteverdi , Barber ...j'adore !!!!!
Je t'embrasse à bientôt .

Écrit par : Françoise du 80 | 23/10/2009

Bonjour Edouard.. C'était une grande époque ...les beatniks , qu'est ce qu'ils sont devenus...
Je te souhaite une agréable journée, et comme n'y aura pas de prime abord de soleil, je t'envoie celui de mon coeur….
Bisous et amitié sincère

Écrit par : Chadou | 23/10/2009

cOucOu mon cher Edouard comme vas tu j'ai bien du mal à te suivre je suis désolée
Bon week-end a l’abri de la pluie en espérant que la semaine à suivre soit ensoleillée
Je ne sais pas si je pourrai passer vendredi prochain trop de douleurs dans tout le corps difficiles à gérer je verrai déjà aujourd’hui c’est dur mais j’aime venir sur vos blogs des soins sont prévus…
Un post est planifié passera qui pourra a moins que ma santé s’arrange
A bientôt quand même et gros bisous de ma Vendée natale
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 23/10/2009

Je te souhaite une bonne aprem,Edouard,
Bisous ensoleillés de Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 23/10/2009

Bonjour, Edouard Tes mots sont toujours aussi forts, la plume toujours allègre.
Mille excuses pour mon absence, mais je l'apperçois que beaucoup de mes amis ne peuvent venir sur mon blog, et puis j'ai un peu le moral dans les chaussettes depuis cet accident.
Bisous amitiés Edouard
Marie

Écrit par : Marie | 23/10/2009

Bonjour Edouard Me voici , petit à petit je rattrape mon retard...
Un peu crevée après un semaine quelque peu chahutée.
Je te souhaite un agréable week-end.
Je repasserai telire plus amplement demain, en espérant que je n'aurai plus la tête dns le popotin...LOL

Écrit par : SOLEDAD | 24/10/2009

bonjour Edouard toujours extra Edouard et la pochette de mes préférés
bon dimanche ah flûte alors bon samedi comme si la vie ne passait déjà pas assez vite !!
bisoussssssssss

Écrit par : nays | 24/10/2009

petit coucou en ce we pluvieux, très joli ecrit, personnel et j'aime ça
bye bye

Écrit par : ~?~ | 24/10/2009

Une très belle poésie... déambulatoire, un voyage au pays des rêves, dans les nuits agitées et fécondes de l'inconscient. C'est toujours un plaisir de vous lire; j'aime cette liberté des images et des mots.
Toutes mes amitiés; je vous souhaite un bon week-end, Edouard!

Écrit par : MULLER Geraldine | 24/10/2009

Dans le flower power tu mets le feu aux essences. Oui, fleurs musicolores est un nom qui te va bien.

Écrit par : Vieux marmot | 25/10/2009

Édouard C'est quand on revient qu'on constate a quel point certain moment était essentiel....passez chez toi l'est j'aime toujours et encore cette facon de dire les choses dérangeante, stimulante et terriblement attachante......

et je t'embrasse......
le bout de nez faut quand meme resté timide!

bon dimanche xxx

Écrit par : véronique | 25/10/2009

Bonsoir Edouard,
"Laissons dans leur bocal les poissons préjugés et tout leur arsenal de non-conformité".
Bonne semaine
Marcelle

Écrit par : marcelle Pâques | 25/10/2009

Les commentaires sont fermés.