04/09/2009

A L'ECRAN DE NOCTURNES IRISEES

 

 

mte_039plume


Ta pluminescence a des éclats
De rires et de cristal parfois;
Pour mes dents de scie, mes cinémas
De shitcoms en éclats d'abois.
 
Ta munifiscience infuse en thé-
rapie de caresses à mots roses,
A bien la do ré mi faculté
De m'extraire au sol d'ankylose.
 
Ta virtuaisance, un bras d'honneur
Aux bénêts 3D monocordes,
Pénètre à pas de louve éclaireur
Ma bulle opaque à toute horde.
 
Ton opulescence au sein de mes
Déambulations noctuelles*,
Papillon par le froid défloré,
Me vamp-irise en gemme au ciel.
 
Ma rêvanescence au matin nu,
Dans les draps mouillés de tes ors,
Tes orgies de mots, coups de jus,
Me fouette alors, me revigore.

KS89906eyeline
 
* sorte de papillon de nuit
edouard_divers22

 

11:19 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Dis donc il s'en passe sur ton écran..
"Ta munifiscience infuse en thé-
rapie de caresses à mots roses,
A bien la do ré mi faculté
De m'extraire au sol d'ankylose.":merveileux quatrain et je déguste l'ensemble.... quelle chance d'inspirer autant de passion.
Encore un grand bravo..


Écrit par : Or | 04/09/2009

à ce niveau là... je ne peux que dire bravo mais n'est ce pas de la masturbation intellectuelle que creuser si loin le sillon:)?

Écrit par : mimi | 06/09/2009

Les commentaires sont fermés.