08/08/2009

AUTOPSY II

 
th_thDSC02428-1aaatrian

 

Je naquis d'un orgasme fulgurant,

L'esprit tordu cambré comme en réplique

Aux séismes de câpre et poivre blanc,

Sur un matelas crevé de poux cosmiques.

 

Mon cri losange mort par striangulation,

Cri primal étouffé par les lampions

D'esprits carrés fuyant les bas-côtés,

Annonçait déjà mes crashs embermudés.

 

Je n'acquis le don de déchochotter

Les moulins de mon coeur grand qu'à vingt ans,

Pour moucher la morgue aux pantins moulés

Dans le gaufrier de cons sans poivre blanc...

 

Confisqueurs d'âmes s'enfarinant les vices,

Pompiers pyros, pierrots de lune fielleux,

Confiseurs dealant bâtons de réglisse

Et barbes-à-papa qui ricanaient bleu.

 

Pris d'assaut par les hormones et bouillant

D'impatience à la vue de Blanches-Neiges

D'un blanc cassé par leurs nains de parents,

Je torchai l'anarchie pour d'autres arpèges.

 

Et j'égrenai mes notes en dissonnant

De gaucherie sur d'âpres droitures arctiques,

Me pris les doigts dans les portails clinquants,

Portes ouvertes aux claquettes en pompes à fric.

 

Triangle à cordes, harpe en fer déjà roux,

Coupures au coeur et fils qui se dénudent,

J'ai pété l'aplomb de machines à sous,

Payé crash un strip aux Folies Bermudes

 

edouard_divers22

10:59 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Tiens... je trouve ton site par hasard, j'aimais bien lire tes poèmes, donc vais y revenir...

Écrit par : Karnauch | 08/08/2009

Un de mes préférés... tant pour le contenu que pour la forme... Richesse des émotions, richesse des mots et jeux de mots... Les deux premiers vers annoncent très bien la couleur et agrippent l'attention. Du grand très Edouard !!!
Bon week-end, je t'embrasse

Écrit par : Or | 08/08/2009

Un langage réinventé façon lapin blanc barjot (ou terriblement lucide) de Lewis Carroll, j'ai lu ce genre d'approche ailleurs ça ne m'avait pas réjoui, mais toi tu as ce truc en plus qui fait que je marche à fond et avec plaisir! Un bon texte pour moi c'est quand on en ressors avec un sourire et l'oeil étoilé. Merci Edouard ;)

Écrit par : Désirée | 08/08/2009

Bonjour Un peu dans ma bulle cet après-midi, je me contenterai donc de te souhaite un agréable dimanche... Ou ce qu'il en reste du moins...LOL
Bisous

Écrit par : SOLEDAD | 09/08/2009

ouiiii! c'est du tout bon çà. mais, entre nous, n'ai-je pas déjà parcouru ces chemins?
bises et belle journée Edouard!

Écrit par : mimi | 10/08/2009

Salut Edouard Tu dois te dire que je boude ton blog. Pas du tout. C'est que je limite ma présence devant l'ordinateur pour me ménager.

Mes lectures se limitent souvent à des textes pas trop compliqués ; non pas que les tiens le soient, mais ils sont tellement puissants et que pour en profiter pleinement, il vaut mieux que je sois en forme.

Bravo pour ce magnifique texte !

Écrit par : Rafaël | 14/08/2009

Les commentaires sont fermés.