26/05/2009

PROJET D'EDOUARD

 

 

 

M'ouvrir à l'abscons quand mes gerbes iront,
Patience en couronne, chrono dans le fion.
 
Prendre le maquis des glaces insolites,
Ne rien maquiller, prendre un bain d'Inuit.
 
M'offrir à l'écrit comme un cri primal,
Coucher les folies du crâne à spirales.
 
Cornaquer mes fumées dans un noir d'encre,
Y mettre un nez rougeaud d'auguste cancre,
 
Un lustre en poudre à l'oeil cliché qui cerne,
Rubis sur l'ongle incarné des pieds ternes.
 
Snober du rase-motte les moqueurs Merlins,
Poncifs épilatoires, lance-pierres d'alun.
 
En petits souliers de vers décapodes,
M'enchanter d'un rien, Cendrilhomme commode.
 
Sans guetter baisers de pinces à tétards,
Princesses à crapouilles, cracher des mots l'art.

 

edouard_divers22

14:05 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

superbe tu sais que tu es génial toi,vrai de vrai, chaque fois que je te lis je suis toujours épatée par tes jeux de mots,tu les trouves si facilement comme le fait de respirer...bravo!!!toujours un plaisir de passer par ici,à bientôt cher chevalier

Écrit par : petite marie | 26/05/2009

En lisant ce poème, on entre dans un autre monde... celui des mots qui virevoltent, s'emmêlent et qui distillent une folie douce des plus suprenante.
Interpelant !!!

Écrit par : Golden Lady | 26/05/2009

merci... coucou cher chevalier, je te remercie pour ton message, je t'envoie toute mon amitié, de la part d'une particule de poussière d'étoile en suspension...

Écrit par : petite marie | 26/05/2009

Tantôt, tu m'as fait me tordre de rire! Merci!!! Dors bien!

Écrit par : zabou | 27/05/2009

Simple; ta façon de t'exprimer hier dans tes comms, tu ne m'avais jamais montré ce côté - là avant;-) ...pour le reste, maintenant, je suis ton adage!
@+++++++

Écrit par : zabou | 27/05/2009

ouhlà, ça tournebistouille la cervelle tous ses entrelacs de bouts de mots à géométrie variable...
Bravo !

Écrit par : Gi | 27/05/2009

encore... et toujours ton talent qui s'exprime et allume des perspectives dans nos cervelles allons, assez embrumées! fait du bien de se défouler un peu les méninges à tes vers:)!
bises Edouard, bonne soirée!

Écrit par : mimi | 27/05/2009

kikoo c'est mignon ces jeux de mots, ravie te lire

bonne aprèm bisou

Écrit par : Marah. | 27/05/2009

oui ah " en petits souliers....cendrilhomme " un bain d'Inuit...super vraiment je vois encore des images ..
bonne soirée Edouard jongleur de mots
bizzzzzzzzzzzz

Écrit par : nays | 27/05/2009

à tête et gueulantes bien faites, poésie souveraine crachée.

Écrit par : emma g. | 30/05/2009

Point de cancre, pas meme son ombre
Amitié

Écrit par : Thierry Benquey | 31/05/2009

Les commentaires sont fermés.