08/05/2009

LOUP A LA DERIVE

 

 

Rouge à lèvres sanglant pour les succions goulues

Ton coeur est innocent mais ta splendeur me tue

 

Avant d'ouvrir la bouche en un cercle vicieux

Tu dessines une mouche à ta joue c'est vieux jeu

 

Mais ça m'excite et je me sens pousser des ailes

Blanches comme neige tombée d'un autre ciel

 

Le ciel des jouisseurs, septième à ce qu'on dit

Sans prendre l'ascenseur... enfer ou paradis

 

Le rimmel à tes yeux donne un troublant pouvoir

Tes yeux couleur nuit bleue d'un classieux lupanar

 

Baisoir où l'on succombe à la grâce insolite

D'une nymphe dans l'ombre chinoise aphrodite

 

Crayon ultra-violet pour l'aura des paupières

Ton fard au vent follet m'égare ô ma sorcière

 

Le vent de tes soupirs en vain gonfle mes voiles

Et plutôt m'engloutir que faire une autre escale 

 

Alors je sombre et dans le fond de teint ne vois

Plus ton masque de putain pour loup aux abois

 

Je te vois pure et nue sans strass et sans paillettes

Et pourtant tu me tues, l'amour ça rend trop bête

 

Peinture de William Bourguereau
edouard_divers22
 
 
 
 
 

15:55 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

une autre approche! je traitais un peu çà dans mon post fille de joie mais sous un autre angle abordé. c'est léger et accessible ce qui, tu me l'accorderas, n'est pas l'apanage de tous tes textes Edouard:))!
bises, bon we!

Écrit par : mimi | 08/05/2009

Se méfier de l'eau qui dort est intéressant...

Écrit par : zabou | 08/05/2009

Le cri du loup par l'écrit mérite le détour par les rues mâle-femmées...
Bas les masques pour voluptés... oui !

Écrit par : Or | 08/05/2009

bonjour Edouard c'est vrai ça rend fameusement bête et le pire ça passe pas !!! même au fil des années mais c'est tout de même encore ce qu'il y a de meilleur alors soyons bêtes et flûte !!
gros bisous et à Scara le mienne est une zinneke

Écrit par : nays | 08/05/2009

Coucou Edouard Mon passage de la soirée rempli de bisous

Excellent week-end à toi héhééé

bonne fin de soirée kiss kiss

Écrit par : Marah* | 08/05/2009

Magnifique texte. C'est à ça que l'on reconnait les "érudit", ceux qui savent toute la puissance du verbe et des mots.
Bravo, amitié.

Écrit par : Electron libre | 08/05/2009

L'amour rend bête peut-être, mais aussi
rend amoureux,avec des désirs les plus
enfouis ... :-)
Bonne journée à toi sous le soleil,de mon Midi
Bisous cerises aujourd'hui,et oui tu verras sur mon
article :-)
Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 09/05/2009

Les commentaires sont fermés.