02/05/2009

REGARD

imagesaaaa
 

Ton regard m'envoie dans la lune

Où l'absence est appelée Mer,

Où la Terre est un bleu de prune,

Reflet de tes perles à mystères...

 

Ton regard sans fard me chavire

Dans la Mer de Tranquillité,

Moi qui n'avais pour tout dire

D'un seul porte-voix pas assez...

 

Ton regard vrai me porte à faux,

Je m'inscris nu dans le non-dit;

Ton regard neuf touche au cerveau

Comme un silencieux dernier cri...

 

Ton regard marin n'indiffère

Que les aveugles d'Epinal,

Et loin des lieux communs s'affaire

A brouiller les pistes du mâle...

 

Ton regard marrant quand tout pleure

Autour de nous mais quelle aubaine!

Ton regard mouillé quand les fleurs

Vont se flétrir alors me peine...

 

Ton regard en coin me décentre,

Et je perds les bourgeois repères;

Ton regard chaud c'est de la cendre

Qu'on foule aux pieds de quelques vers

 

edouard_divers22

19:10 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

Commentaires

Cher, ce soir, ornez-vous de beauté et de pâleur ...
@ bientôt grand Seigneur de la vraie valeur!

Écrit par : zabou | 02/05/2009

Edouard, enfin;-) Le JMEC ........juste milieu de l'extrême centre ...trop bon;-)))) chez Electron Libre!!!

Écrit par : zabou | 02/05/2009

Les yeux, c'est ce que je regarde en premier chez quelqu'un... en plongeant dans un regard, on en apprend déjà beaucoup. D'où pour moi des délais plus longs en virtuel pour me faire une idée précise sur une personne.
Je trouve ce poème très romantique. C'est une très belle déclaration.
Mes hommages du soir !

Écrit par : Or | 02/05/2009

Bonjour Edouard, j'adore le regard,tout se dit avec un regard...
Bonne journée à toi
Bisous de Mimi
(Apollinaire est un de mes préférés)

Écrit par : Mimi du Sud | 03/05/2009

C'est très beau ... l'amour est iremplaçable et vous en parlez très bien.
Bon dimanche à vous. C'est toujours agréable de vous lire.

Écrit par : Fanny | 03/05/2009

je ne sais plus quoi dire a tes mots peut être qu'ils sont très beau

j'espère que tout va bien ici retour de vacance et dur dur de revenir a la vrai (et putain) de vrai vie merci pour tes visites comme a chaque fois bye bye

Écrit par : ~?~ | 03/05/2009

Dites donc Mister Edouard ...vous semble-je d'une aura si magnificente que vous me recommandez à vos chères lectrices?
Help i need somebody....when i was younger so much younger than today...i never needed anybody else help in many ways........;-)
bises , cher

Écrit par : zabou | 03/05/2009

Bonjour. En te remerciant de ta visite je découvre ton blog.
C'est fou ce qu'il y as de gens qui ont la facilité à écrire de telles choses, toi, Zabou, Mimi et j'en passe beaucoups, peut pas tous les nomer la liste serais trop longue.
Je te souhaite une très bonne continuation, amicalement.

Écrit par : Electron libre | 03/05/2009

pas de braise ni de revolver (ouf) dans tes tête et main, mais le sérieux du léger pour l'unique regard. la poésie, c'est, sans doute aucun, ça, rare.

Écrit par : emma g. | 04/05/2009

Bonjour avec un regard qui parle, les yeux s'expriment, ils en disent long................ très long
Passes une bonne semaine
Biz
Mbtc

Écrit par : Marie | 04/05/2009

Kikou Edouard Je viens te souhaiter une bonne aprés-midi
en ce dénut de semaine,
j'ai passé une magnifique soirée au concert
de Mylène,un rêve qui est devenu réalité,
(voir sur mon dernier article.)
Bisous à toi,Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 04/05/2009

bonjour Edouard que de compliments bien mérités de la part de tes lecteurs(trices)...touchant touchant
bisous Eddy passe une belle fin de journée

Écrit par : nays | 04/05/2009

Bonne journée C'est bon te lire toujours aussi bien écris..bonne semaine gros bisous

Écrit par : Marah* | 04/05/2009

Regard de femme ... Point facile à cerner
Et toi de tout ton art
Tu le fais au mieux germer
Tandis que moi, je m'y égare ...
Très cordialement
Jean-Pierre

Écrit par : L'esthète | 04/05/2009

rien C'est le regard universel! je t'embrasse

Écrit par : Alexandra | 13/05/2009

Mon regard mouillé...tes mots sont boulversants!

Écrit par : Seb | 17/03/2010

Les commentaires sont fermés.