28/04/2009

CRESCENDO D'E.N.

 
imagescresd

 

Dans les bennes...on ne met pas que les ordures...

Avant-cène...des Judas s'attablent en nos murs...

Coeurs de faine...à quoi bon leur presser le fruit sec...

Ces sans-gène...y a plus d'plaisir à leur clouer l'bec...

C'est des hyènes...les charognards ont le coeur blindé...

Pas en laine...crapulls à chenilles qu'on voit bêler...

Très amènes...qui nous rêvent à quatre pattes en laisse...

Comme leurs naines...ces bien tendres moitiés qu'ils rabaissent...

Des Le Pen!...prenons les stylos-plumes, volons pour elles

Des étrennes...en baisers cadeaux, ponts de Noël

Sur la Seine...pour qu'elles se mirent à nos beaux vers

De verveine...et ne saignent plus, des vers d'éther...

Yes but when?...quand bas de soie filent à l'anglaise,

Les Tranxène...Lupin feront des machos leur affaire...

Fleurs "payennes"...sachons les débrider sans le pèze...

Enfin zen...fleurs qui volent, papilles d'adultère.

 

edouard_divers22

 

11:24 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Que j'aime quand tu montes en puissance comme ça... pour finir en zénitude et papilles qui frémissent. Toutes ces associations d'idées sont excellentes Edouard. Superbe !

Écrit par : Or | 28/04/2009

Bonne journée Oh c'est beau Edouard ce jeu de mot c'est magnifique en plus gros bisous .

Écrit par : Marah | 28/04/2009

Voilà encore un texte à lire et relire... Un crescendo à la hauteur. Belle soirée à vous poète !

Écrit par : Fanny | 28/04/2009

Bonjour Edouard.. Nous voilà déjà mercredi, que le temps passe vite !
Maxence ne vient pas aujourd'hui et j'ai un peu plus de temps de te faire un petit bonjour !
Tu nous offre un magnifique exemple des bizarreries de la langue française et présentée de toute belle façon Bravo !
Je te souhaite une agréable journée…
Gros bisous et à bientôt

Écrit par : Chadou | 29/04/2009

Les commentaires sont fermés.