18/04/2009

UN PLAGIAIRE A SUCCES

              

Muse ô ma poule aux oeufs d'or,

Pourquoi picorer toujours

Quand je cherche des accords

Dans une autre basse-cour?

 

Mes vingt refrains coquins n'ont rien

De neuf, mes psaumes ampoulés:

Des caquetteries..mais en un clin

D'oeil mes fans seront plumés.

 

Je rappe en gospel, jazz afro...

Mage à cloche-pied je danse,

Et frappe avec un look inso-

lite et masque de transe.

 

Mes shows sont autant de grands-messes

Où j'hypnotise avec adresse

Un troupeau très fluorescent

De pantins fêlés du tympan.

 

On se bouscule au portillon

Du maestro de l'illusion;

On crie au génie, on révère

Pour un air pas piqué des vers...

Mais à des Noirs, blueseux croque-notes,

Fils d'esclaves aux nerfs en cracotte.

 

51147~John-Lee-HookerVVVVVV

edouard_divers22

  

 

 

12:37 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

"On se bouscule au portillon
Du maestro de l'illusion" : et en te lisant on comprend pourquoi.

Écrit par : Or | 18/04/2009

Réponse à Or ce poème ne parle pas de moi, car je ne suis pas plagiaire, mais de tous ces musiciens et chanteurs de R&b, de hip-hop, de rap, de rock,etc. qui ne font que recycler dans la médiocrité artistique avec un culte du superficiel aveuglant.

Écrit par : EDOUARD | 18/04/2009

Merci pour ces précisions...

Écrit par : Or | 18/04/2009

cela me semblait pourtant clair.

Écrit par : EDOUARD | 18/04/2009

Bonjour! Pour le blues ;-) je me tais mais je n'en pense pas moins;-) je te remercie de ta vision des choses sur N-Y parce que tu a été franc ...ce qui est une denrée rare de nos jours!!!
J'aime bien la confrontation des opinions et pas la soupe de lèlèche culcul...au sujet du religieux ...j'ai une vision différente or je comprends aussi la tienne...sans entrer dans le détail (euh j'ai lu tout ton blog aussi pour comprendre;-)

Écrit par : Zabou | 18/04/2009

Eh ouais Rares sont les originaux...

Écrit par : Rafaël | 21/04/2009

C'est qui sur la photo? JLH?
Tant que c'est pas BHL! Là parfois, penser ou vivre devient plagiat

Écrit par : Vieux marmot | 05/07/2009

Les commentaires sont fermés.