13/04/2009

ICI L'OMBRE, MES VERS VOUS PARLENT

 

Silence on tourne...en rond,

Bagnards au style banniéré,

Steve McCouenne, faux Papillons,

Haut hissant des fleurs lardées

De coupe en coupe à champagne

Cérébral, on décochonne

Un foutoir de vie sans pagne,

De pudeur ciné qua non...

Clampins vides on porte beau

Quand l'inspiration défaille;

Outre-Muse, outre-Rimbaud,

 Riviersifiant la frimaille

Et charriant clichés vaseux

 D'hymnes aux sédiments rebelles,

Aux saints cons pas textuels

 A lire en braille, langue doigts queue…

 On se colliérise en perles

De sueur, on s'abandonne,

 Coulants comme un neuneu merle

Qui siffle quand mort claironne,

 En rimes de lèse-majesté,

 Croisées sans autre comptoir

 Qu'un écran pour s'achever,

 On ne tourne pas dans un bar

Mais sous les barreaux d'edouard,

Sur l'air barré du lascar.

 

    th_85EFBF209edouardfredouard_divers22

10:54 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

On tourne en rond et par chez toi ça donne le tournis... mettre un zébulon en cage c'est prendre des risques et augure des couacs. L'air du lascar est à la hauteur de ses vers...
"De coupe en coupe à champagne
Cérébral, on décochonne" : à ta santé !

Écrit par : Or | 13/04/2009

Depuis le petit matin sperme t'as pas débandé ton arc au verbe acerbe. Tes barreaux, tu les as rongés, tordus, malaxés, crachés en mots de feu. Je viens de lire 4 Edd d'un coup, 9a déménage les neurones...

Écrit par : Vieux marmot | 13/04/2009

Edouard.........aaaaaah EDOUARDISEZ-VOUS(si je peux oser) Et bien que voilà du verbal acerbe éventré et peu anodin!
Brillant mais je me répète....

Écrit par : zabou | 13/04/2009

Salud amigo!!!

Écrit par : ~?~ | 13/04/2009

Ouch !
Il nous reste donc bien peu d'espoir pour valoir quelque chose... J'aime bien ce black is black sans concession : on y sent remuer à la lecture des soubressauts d'orgueil, des reniements de vanité, et en fin de compte, ça nous remet bien à notre place...
A bientôt, l'oeil noir, lâche pas le monde des yeux : tu finiras par lui foutre la trouille !

Écrit par : Bifane | 13/04/2009

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. Cette étape sert à éviter les commentaires automatisés.

bien le salut Ed3

Écrit par : hervé pizon | 13/04/2009

L'air barré du lascar, c'est l'air du large,
quel vent de folie salutaire,
je viens de lire un paquet d'édouardises,
ça me réconcilie avec les blogs ;-)
Bisous Edouard, que tout aille bien pour toi !

Écrit par : Loo | 14/04/2009

Je passe ici comme d'autres partent vers les pays lointains : pour sortir des sentiers battus...3dbnl

Écrit par : marieke | 14/04/2009

Les mots écrits ici m'enivrent... j'ai entré l'anti-spam au mauvais endroit !

Écrit par : marieke | 14/04/2009

je ne peux pas ne pas passer te lire avant de couper l'ordi et d'aller me réfugier au jardin
bises

Écrit par : nays | 15/04/2009

Oui...On tourne sous les barreaux d'Edouard !
Et je l'aime ce lascar !
Non, ce n'est pas grave répondit le doc'...
La bise, Edd...

Écrit par : Mèl | 15/04/2009

même à l'ombre tu ferais encore entendre ta gouaille de poète sans dieu ni merci.

Écrit par : emma g. | 16/04/2009

Bonjour à toi mon cher Edouard que deviens tu?
J’espère que tu as passé de joyeuses Pâques et maintenant je te souhaite un bon week-end ainsi qu’une douce semaine.
Ca te dit de venir fêter un petit évènement chez moi ? C’est bientôt je t’invite c’est comme tu veux.
Gros kissous !
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 17/04/2009

Les commentaires sont fermés.