06/04/2009

IL ETAIT UNE FOI

 
 
cloche2

 

Nous voguions râpés sous cloche,

Un collier de merles au cul,

A défaut de grives en broche

A reluire un poil de jus.

 

Sans pulpe et cons comme un poulpe,

Nous encroûtant dans le vide,

Nous ne battions notre coulpe

Jamais sans bible pour guide.

 

Glabres aux bréviaires de comptoir,

Nous nous poilions en béats

Gobe-mouches à merdouille, histoire

D’en chier des tonnes aux combats…

 

Combats des chefs de la foi,

Et nous couvre-chefs à plat-

Ventre sur les crânes en joie

De nos protégés prélats.

 

En vivants paratonnerres,

Nous nous dressions les sens, fou-

droyés par les faux éclairs

D’un ciel ivre de gourous.

 

Et la peur aux ventricules,

Ignorions le Père absent,

Ce Père  ab100% nul,

Mystère et bible-gomme, vent…

 

Heureux les pieuvres d’esprit,

Les geôliers tentaculaires,

Le néant ne s’en méfie

Pas, et vogue le gruyère !

 

49247_1108295948galère

edouard_divers22

 

"Phare dans la tempête": peinture de Claude-Joseph Vernet

11:39 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

... je renvoies votre/ton compliment
absoudre
En découdre
Par la poudre
contre le foudre

;-)

hypomanie excellent dérivatif...

Écrit par : zabou | 06/04/2009

Mon Edouard... ...permettez-moi de vous dire Monsieur, que je suis ravie que vous le postiez ici...en effet un défi que je vous avais lancé hihi...et que vous avez relevé avec grand soin et un don certain.
Merci Monsieur...
Je t'embrasse Edouard.

Écrit par : Ethae | 06/04/2009

Des fois qui nous empoisonnent la vie... un demain sans dieu aucun... le paradis quoi ! Pour une écriture très rapide on peut dire que le résultat est étonnant... mais les défis ça booste...
Bien.

Écrit par : Or | 06/04/2009

je n'ai pas bien saisi ton com sur "Hantée": est-ce à dire que mon zébulon attirerait les hommes ?

Écrit par : Or | 06/04/2009

KIkou Edouard Tu as un jeu de mots que je ne sais pas utiliser, car pour une femme,certains mots sont difficiles à écrire sans que certains pensent qu'ils sont vulgaires et la vulgarité ce n'est pas moi, dans ce que tu peux lire mainenant tu retrouves ma vraie Marie avec un tempérament de feu, oh je ne suis pas toujours estimée et aimée de tous, mais je m'en moque (je suis d'orgine portugaise, mais je n'ai pas de moustache et de barbe au menton) je suis simplement une femme, qui maintenant ne peux que délirer.
Bisous Mon Ami
Bisous affectueux
Marie

Écrit par : Marie | 06/04/2009

Bravo... Hier c'était la réunion des bloggeurs à Waremme
Quelle belle journée nous avons passé, je me suis vraiment bien amusée en compagnie de nos amis des blogs…c'est vraiment génial ces rencontres, c'était dommage de ne pas t'y voir, mais se sera peut être pour le mois de septembre à Bruxelles
Merci de ton gentil mot sur loveme
Gros bisous et bonne semaine Édouard

Écrit par : Chadou | 06/04/2009

Le bonheur est au rendez-vous ...
Lire en riant, rire en lisant en se disant c'est excellent !
Oui, du franc plaisir pour pas un sou !
Merci Edouard, merci pour tout !

Écrit par : sylvie | 06/04/2009

truc de ouf ! ouais complètement déjantée ta poésie avec des jeux de mots intéresants; ça ressemble à du rap ! ;-)
sympa et plein de vie ! ;-)

Écrit par : david | 07/04/2009

Admiration. C'est vraiment un talent inné chez toi de jouer et tordre les mots comme tu le fais. Je suis entièrement d'accord avec toi, il faut réinventer le langage ! Mon ami Léo disait bien "un poète ça sent des pieds"...Je le retrouve dans toi tu ne peux pas savoir! Surtout en ayant lu tes "pensées" à gauche.
Tu fais partie des GRANDS.
Je t'embrasse fort.

Écrit par : Mèl | 07/04/2009

Salut Mosieur Eddy. Un texte magnifique à l'exception de 100% qui casse un peu le rythme mais qui finalement passe bien en deuxième lecture. Des chiffres et des lettres quoi j'ai été surpris. Rire
Amitié
Thierry

Écrit par : Thierry Benquey | 07/04/2009

heu... je n'ajouterai rien à ces coms "dythirambiqués":)!
quelques jours de vacances et puis reviens!
bisous Edouard.

Écrit par : mimi | 08/04/2009

Et vogue le gruyère, j'adore!!!

Écrit par : stephanie gaou | 11/04/2009

Les commentaires sont fermés.