01/04/2009

POISON D'AVRIL

DEVIL7

Homme oublié de Dieu,

Garde la tête haute,

Et grimace en tout lieu

De ton dégoût, la faute...

 

Tâche de te montrer

Fidèle à Lucifer,

L'aïeul des voluptés

Chères aux coeurs de pierre..

 

Honore ton épouse,

Conception maculée

D'ignobles bagouzes

Et de crème à fouetter...

 

Tiens-toi comme un menhir

Ecrasant la vermine,

Sans trop te repentir

Des pulsions assassines...

 

Dépouille le nanti

Des diamants et rubis;

Avec de simples pierres,

Lapide la misère...

 

Prends garde à la pitié

Que pourraient t'inspirer

Culs chastes et curés

Aux suppliques mal-biaisées:

 

Crapauds de bénitier...

Bien tristes créatures,

En humour ordurier

Traduis leurs écritures...

 

Envoie quelques copies

A nos amis guignols,

Que ces poisons farcis

Fassent en avril école!

Famillezebuth2
 
edouard_divers22

 

13:07 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

De circonstance... et bien contente que tu fasses partie des oubliés de dieu... qu'il nous laisse en paix... avec nos démons délicieux.
Belle journée à toi Edouard !

Écrit par : Or | 01/04/2009

"Crapauds de bénitier"... Celle-là, toute simple, il fallait y penser ! Vrai que la grenouille, c'est trop gentil, pas assez ressemblant en l'occurrence...
Les oubliés de Dieu... C'est pas difficile, remarque...
Humeur réjouissante, ce poème !

Écrit par : Bifane | 01/04/2009

Drole d'odeur ici. Les cathos disent du souffre... On pourrait dire ca sent la jouissance ?

Écrit par : Thierry Benquey | 01/04/2009

amène ! spéciale dédicace à Benoît XVI; eh oui dans certains pays la religion est désastreuse ; t'as qu'à voir dans les pays arabo-musulmans ou les pays trop catho comme la Pologne ou l'irlande !

Écrit par : david | 07/04/2009

Alors là, toi tu passeras pas la porte du paradis. C'est tout vu !

Écrit par : sigoudenise | 01/04/2011

Les commentaires sont fermés.