31/03/2009

FLASH

 

Ton saint-frusquain de bazar,

Que j'auréole en diablotant

Par giclées de verge-encensoir,

A la beauté du faux-semblant.

 

Ton négligé flash donne un style

A cette échevelée candeur,

Quand des truies de salon s'épilent

Pour un soupçon de poil au coeur.

 

Ton frock'n'roll évasé

Comme un dandy sous Warhol,

T'affiche un air moins blasé

Que Bowie singeant les folles.

 

Ton fuseau d'encre aussi souligne

Un profil d'Ariane androgyne;

Mais il faut lire entre les vignes:

Eve humide et sobre féline.

 

Sous ton fichu, cache-coeur

Aux fuschias bien motivés,

Vient d'éclore une fleur

Loin des vals siliconés...

 

Fleur de magma qu'on effeuille

A la folie, prends-en soin;

Lèvre pour lèvre, oeil pour oeil

En ce volcan de quatrains

 

Qui mes amours mortes soudain

Barbouille en pittoresques ruines;

Mille et un soir de blancs satins

Nous fait miroiter, lutine!

 

edouard_divers22

 

miyako ito2

 

11:50 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

... Merci pour votre passage , je vous ai mis dans mes liens avec votre admission!
Bonne soirée...

Écrit par : Zabou | 31/03/2009

Un flash qui m'avais déjà éblouit lors d'une de mes première lectures sur Fleurs Hypomanes.
"Ton fuseau d'encre aussi souligne
Un profil d'Ariane androgyne;
Mais il faut lire entre les vignes:
Eve humide et sobre féline." : ne pas s'arrêter à l'apparence, je suis bien d'accord c'est tellement réducteur.

Écrit par : Or | 31/03/2009

je m'imagine le bourbon remontant au bord des lèvres et la rage d'amour avec
Amitié
Un fan

Écrit par : Thierry Benquey | 01/04/2009

Allant de blog en blog, sans vraiment combler ma soif d'originalité, celui-ci a retenu mon attention, et spécialement ce texte ainsi que "il était une foi" et "Cruelle décision". J'ai moins aimé "A Eddy" où tu me sembles céder à une certaine facilité d'écriture tout en faisant preuve d'anti-complaisance à ton égard dans le contenu, et "Printemps désorienté" me semble construit comme un cadavre exquis de jeux de mots jolis, sans plus.

Écrit par : Kath X | 07/04/2009

J'aime beaucoup celui-ci. Et je ne peux pas dire pourquoi il me plaît encore plus que les autres . Qui pourtant me plaisent pourtant énormément. Mon mari aime aussi. Tu es très inspiré. Cela fait longtemps que tu l'es. Qu'il fasse gris , bleu ou rose dans ton coeur. A bientôt à ton atelier d'écriture peut-être. Il faut que j'ose franchir le pas de l'écriture en public . mes amitiés.

Écrit par : Adeline | 29/10/2009

Les commentaires sont fermés.