17/02/2009

ET LA MUSE AURAIT PU CHANTER

 
Jecristttt

 

Dans ta triste masure,

Où l'amour se lézarde

Bien plus que tous les murs,

A pleurer des hallebardes,

 

J'ai trouvé la grimace

Qui fait fondre les masques,

Percer la carapace

D'un coeur au froid sans frasques.

 

Ton coeur est poinçonné,

Mon rictus assassin...

Je viens à point nommé

Bousculer ton train-train...

 

Ton carcéral parcours,

Un aller sans détours;

Moi je suis plutôt pour

Un jamais sans amour...

 

Sans amour qui déraille,

Et qui dérouille ainsi;

Veux-tu je me débraille,

Et la brouille est finie...

 

Brouillard de vivre ou non...

Viens mater dans l'azur,

Matou dadouronron,

Ma chatoyante allure.

 

edouard_divers22

 

17:14 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Certaines muses ont en plus le don de chanter divinement bien... et ça les distingue des autres muses ! Tu es un poinçonneur à la hauteur de ton collègue des Lilas...

Écrit par : Or | 17/02/2009

Eblouie, je souris à mon écran ...
Que te dire, Edouard?
Merci et c'est trop peu!

Écrit par : sylvie | 17/02/2009

Tango tango J'oubliais, si tu veux écouter ma petite chanson, fais un saut sur mon Space ...

Écrit par : sylvie | 17/02/2009

encore faut il avoir de l'allure je parle pour moi :D
a la prochaine bye

Écrit par : ~?~ | 17/02/2009

Bonsoir coquin... ...Monsieur, que j'aimerai que vous bousculiez mon train...train dans ma triste masure...
Vous auriez pu vous affairer ce 14 février, j'étais abandonnée à mon sort. :)
Bonne nuit...bisous lézardants lol

Écrit par : Ethae | 17/02/2009

Le poiçonneur D'Arlon, Chanteur à ses heures, qui pianote en braille sur le corps de sa muse. Re le dit me le ce poême
Bravo
Bisous
Marie

Écrit par : Marie | 18/02/2009

bonjour Edouard en fidèle lectrice je te salue et t'envoie de gros bisous

Écrit par : nays | 18/02/2009

J'aime cette manière de dire les choses, d'écrire les ressentis, ou parfois les non ressentis...
Que cette seconde partie de semaine te soit agréable autant que possible. Bisous. Soledad.

Écrit par : SOLEDAD | 18/02/2009

Quand on lit ces lignes si simplement sans accompagnement il est très facile d’imaginer n’importe quel rang musical : de rap à l’élégie, c’est sûr.

Écrit par : Harvey - Seo Sem | 21/06/2009

C'est vrai, cette muse est très musicale

Écrit par : Vieux marmot | 05/07/2009

Les commentaires sont fermés.