04/01/2009

ESPRIT DE FAMILLE

 

L'ongle Sam eut trois neveux:

Plume et Poil et puis Cheveu...

 

Plume avait l'art de monter

Sur ses grands chevaux sans selle,

Cheveu la peur de tomber

Dans la soupe aux vermicelles...

 

Quand Poil était bien peinard

Dans la main d'un chef de gare.

 

Plume un jour dit à Cheveu:

"Redresse-toi nom de Dieu,

Moi j'aurais plus fière allure

Au cul d'une oiselle impure...

C'est la peur d'être coiffé,

Mais tu ne peux y couper...

D'autres avant toi sont tombés

Dans ce tombe-eau qu'est l'évier!

 

Cheveu répondit: "Ma foi,

Aux grands vents comme aux grands froids

j'ai résisté, vois ma neige,

Alors pourquoi m'en ferais-je?"

 

Plume alors se fit sévère,

Dans les cages on ne rit guère:

"Tu sais Tif, les pellicules

N'ont rien de cristaux de glace,

Chétif au quotient de bulle,

Il vaut mieux que tu te casses!".

edouard_divers22

 

16:29 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Dans le style coquin tu es très doué aussi... Des bondieuseries de ce style on en redemande !

Écrit par : Or | 04/01/2009

wouahhhhhh pourqu'un qui a la crêve tu as tout de même une certaine forme, celle d'aligner les mots naturellement,....

Bisous

Écrit par : Marie | 04/01/2009

Enfin me retirer modeste
En une païenne génuflexion

Que c'est bien dit.
Amitié
Thierry

Écrit par : Thierry Benquey | 05/01/2009

LES LIBERTINS SOµNµ DE RETOUR Ah Edouard, cette nouvelle année sera érotique ou ne sera point, me semble-t-il... J'en suis ravie, toujours le même plaisir à lire tes textes de bon vivant, de jouisseur, de sensualiste... Je m'incline, mais ne plierai point, LOL

Écrit par : stephanie gaou | 05/01/2009

2009, année érotique, je réitère...

Écrit par : stephanie gaou | 27/04/2009

A lire ce poème, je comprends que vous soyiez impatient de lire la suite de notre hsitoire. La votre est délicieusement sensuelle...
Je vous souhaite une nuit à la hauteur de vos pensées eromystiques...
Mes hommages...

Écrit par : Golden Lady | 28/05/2009

Les commentaires sont fermés.