17/11/2008

AUTOPORTRAIT PARTIEL

Photo036fined

 

Dépeignez-moi comme un raté,

Un morbac, un sans-grade,

Vous risquez le touché coulé

En deux temps trois tirades!

 

Mais je m'en tape en cloche et bois

Mes tintinnabulles,

Frimesautier, plane sur mes gravats,

Peacelové de tulle.

 

Tout raté sauf ma fantaisie!

Et que d'emplâtres usés!

Pour mes zero panser j'essuie

Des ombres en voix lactée.

 

Tel un fou chantant les mammelles

De l'amère platitude,

Je zéphyre aux collines un bel

Canto en interlude.

 

Puis j'attaque mon train-train postal

Où le charbon se broie

En lettres vouées au fanal

Pour y voir clair, j'ai froid..

 

Mes flirts s'aiguillent à fricoter,

Mais ça sent le sapin

Dès le départ en champ' sifflé,

J'entends gifler la fin!

edouard_divers22

 

13:34 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (28) |  Facebook |

Commentaires

Oh que oui Ta fantaisie est en tête du hit parade... raté je ne pense pas actuellement désabusé certainement, ( mais je m'avance un peu trop, car quelques mots de ci delà ne font pas que nous nous connaissons) je veux rire à nouveau, avec cet assemblage de mots, déjantés.

bisous amicaux

Marie

Écrit par : Marie | 17/11/2008

bonjour edouard je sens comme une humeur...ça claque
bisous

Écrit par : nays | 17/11/2008

... salut Edouard2...}

Écrit par : hervé pizon | 17/11/2008

quand je pense à tous ces textes nuls à chier que je ne commente pas, je me dis que tu manques

Écrit par : anouchka | 17/11/2008

Si tu savais comme c'est beau
Si tu savais comme c'est bon
Tes mots qui claquent, giflent, griffent sans se douter du bien. qu'ils font !!!
Amitiés

Écrit par : Sylvie | 17/11/2008

En chanté Edouard, bonsoir, en suivant le fil de zanzibar, je vous trouve,honte à moi de ne le faire qu'aujourd'hui!J'adore vos textes et pensées ,
bref!
Merci
Christof'

Écrit par : Christof' | 17/11/2008

hé oui, je poursuis l'écrivain !

Écrit par : John Peter B. | 17/11/2008

Bonsoir, Tu as raison, ce que les autres pensent.. Ons'en bat la cloche...LOL
Par contre, voilà un endroit qui ne m'est pas inconnu...( la photo)..
Les oies sauvages repassent à toutes volées, l'hiver est à nos porte... Beurk! Bisous et bonne fin de journée.

Écrit par : SOLEDAD | 17/11/2008

bises, édouard, je te lis et lirais où que tu sois...

Écrit par : ZOUBIDA | 18/11/2008

Bonjour Edouard.. C’est un réel plaisir de te rendre visite. Tu es si surprenant par tes superbes mots déjantés, je viens de passer un très bon moment!
Je te souhaite une très bonne journée et te fais plein de bisous

Écrit par : Chadou | 18/11/2008

*oo* Moi j'aime bien quand tu zéphyres, tu fais ça à merveille !!
Bisous Edouard, belle journée :-)

Écrit par : Loo | 18/11/2008

J'ai chantonné sur la fin... pas aussi bien que Richard j'en conviens. Ta fantaisie n'est plus à prouver et c'est souvent elle qui nous enchante et nous entraine dans ton univers bien particulier.

Écrit par : Or | 18/11/2008

la folie des uns commence la ou débute celle des autres... =D
très chouette
bye bye

Écrit par : ~?~ | 18/11/2008

Ta voix Depuis que j'ai entendu ta voix, j'ai l'impression de l'entendre à chaque lecture et je trouve cela excellent.
Ce texte aussi par ailleurs, pour ailleurs et n'importe où
Amitié
Thierry

Écrit par : Thierry Benquey | 18/11/2008

ou là là l'absence a été terrible pour nous qui aimons te lire. le retour que du plaisir ... de l'enfant j'en doute la tu déjantes une chambre à air, et je rigole mai je rigole... protige certainement là je te crois les yeux fermés en attendant d'avoir le prévilège d'entendre ta voix comme certains petits gâtés ont eu ce plaisir.
mais à mon avis tu dois avoir un accent terrible de manchand de frites. je plaisente un peu de mise en boite pour Edouardo.

Bisous amicaux,
Ah qu'attends tu pour être heureux me mettre dans ton réseau, se serait le bonheur.... j'exagère.
Passes une bonne fin de semaine .
Amitiés de je ne suis pas parisienne.
Marie

Écrit par : Marie | 19/11/2008

Je confirme, mon fantaisiste Edouard. Superbe du début à la fin. Et de dire qu'il me parle vachement ce texte devient d'une platitude! Mais c'est tellement vrai.

Je t'embrasse

Écrit par : Bé | 19/11/2008

merci de tes mots! J'en mets si peu moi-même! il est vrai que la vie parfois nous joue des tours pendables et du coup même si on lit, même si çà plait, que dire quand dans la tête, quand dans le corps tout est fichu?
j'aime énormément ce texte Edouard, tu as toujours une belle inspiration.
je t'embrasse bien sincèrement!

Écrit par : mimi | 19/11/2008

Bonjour, Tant que le poisson volant ne tombe pas sur une arrête, alors ça va...LOL
Je te souhaite une bonne fin de journée. Il fait un peu frisquet ici, mais la journée est sèche, c'est déjà pas si mal....

Écrit par : SOLEDAD | 19/11/2008

Hello ! Qu'ajouter à ces commentaires élogieux ? Alors, un mot : continue !

"Quand un poète vous semble obscur, cherchez bien, et ne cherchez pas loin. Il n'y a d'obscur ici que la merveilleuse rencontre du corps et de l'idée, qui opère la résurrection du langage." (Alain)

Petite phrase que j'épinglerai volontiers sur la façade de ton blog.

Écrit par : Rafaël | 19/11/2008

Envie pressante de te saluer ... En attendant de t'écrire plus longuement ...
Myspace me vampirise, faut qu'j'lève le pied !!!
En tout cas, j'aimais te voir clignoter, crois-moi !
Je remise ma nostalgie et t'embrasse .
Sylvie

Écrit par : Sylvie | 19/11/2008

Autoportrait parfois pas cool avec toi-même. Tu es complexe et tu as beaucoup de fantaisie c'est pour ça et d'autres raisons qu'on aime te lire.

Écrit par : Marc | 20/11/2008

Bonsoir je te trouve dur avec toi même

Passes une bonne soirée

Bisous amicaux
Marie

Écrit par : Marie | 20/11/2008

... Bon jour Edouard,

Je suis soufflé (et pas au fromage) par tes mots,
Telle une vague de feu d'un lance motal au lettral,
Qui pointe chaque lettre dans les muscles verbaux,
A la crucification du lecteur fou de ta poésie squale !

Max-Louis

Écrit par : Max-Louis | 20/11/2008

cOucOu Edouard toi un raté! je ne pense pas tu es quelqu'un de bien et je suis sincère ne changes pas.
Et oui encore un nouveau vendredi le temps s’affole c’est fou.
Je passais te souhaiter un beau week-end et une agréable semaine avec des grosses bises affectueuses.
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO ! | 21/11/2008

Tu es dur avec toi-même? Peut-être. Mais c'est parce que tu aimes ça! Et na! Une imagerie riche qui sert le propos avec un humour qui ne te quitte pas. Et une vraie distanciation... Tout comme j'aime.

Écrit par : gaou stephanie | 23/11/2008

moi moi,,
la "vieille " du cyber,MDR,,suis ravie de me divertir en te lisant.
merci,je viens de passer un bon moment,
simplement GENIAL
bise

Écrit par : viviane | 09/12/2008

Moi Moi,
La "vieille" du cyber. MDR, te remercie, je viens de passer un bon moment en ta compagnie.
GENIAL
Tu vois les vieux parlent encore..........lol

Écrit par : viviane | 09/12/2008

et dis ,,,,,,,,ne considère plus tes erreurs comme des fautes irréparables,,,,
un" con- fiant" est un grand homme,,,,,que tu es .....
bravo
vv

Écrit par : vv | 14/12/2008

Les commentaires sont fermés.