08/07/2008

A TOI, SOFIA

  

Belle Isa, souvenirs en dents de scie,
Les hauts et les bas qui m'ont travaillé;
Je vois flotter mes copeaux de folie
Dans un bain tant mieux de larmes séchées.
 
Avec Isa, je me suis fait les dents
Sur un sucre d'orge, un cachou fondant;
Partout fus gâté, bien traître douceur...
En toi Sofia, je puis mordre à plein coeur.
 
Feu l'isamour, je l'ai mis à l'index
Avec des mots crus plus durs que silex,
Et ton regard bleu ciel qui éteint celle
Qui par les deux bouts brûlait ma chandelle.
 
Il déteint comme un bleu d'aquarelle fraîche
Sur lequel je viens déposer mon coeur,
Oubliant tout, avant que tu ne sèches,
Et ne sois l'effigie du faux bonheur...
 
Du bonheur figé comme un oeil béat
Sur un spectacle flou, double foyer:
Je le vois feutré sans flammes, à la fois
Côte à côte aride et chairs à pécher.
 
Mon péché vilain sera d'autres Isa,
Si cela me chante, et toi chocolats
Glacés, pommes d'amours et parts de charlotte
Pour oublier qu'Isa toujours me botte!

 

edouard_divers22

  

 

18:16 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour âmi Edouard Des mots qui osent se souvenir et de toi... tout nous dire;-) Gros bisou amical. Yasmina

Écrit par : Yasmina | 08/07/2008

Bonjour Edouard... Je te souhaite un excellente journée….
Hier nous avons eu une journée fort pluvieuse, j’espère qu’aujourd’hui il fera un peu plus sec car ici à Francorchamps il pleut plus souvent qu’il fait soleil !
Je t’envoie de douces pensées

Écrit par : Chadou | 09/07/2008

Coucou oui tu oses, toi, ta mémoire, ta plume, je ne m'en lasse pas continues encore et encore à écrire.

Bisous
Marie

Écrit par : Marie | 09/07/2008

Souvenirs piquants, dis-moi !

Écrit par : Brigitte | 09/07/2008

Bonjour Edouard... Un petit rayon de soleil me porte jusqu'à toi pour te faire un gros bisou et te souhaiter une bonne journée....Soleil ce matin mais on annonce déjà le retour de la pluie pour la fin de journée !
Je pense bien à toi et t’envoie plein de gros bisous

Écrit par : Chadou | 10/07/2008

ici C'est bien sympa de te visiter chez toi plutot que sur myspace. Le rss que tu n'affiches pas est trouvé par les machines et je peux apprécier : Qu'en reste-t-il filet de saurien, peau de chagrin
Amitié
Thierry

Écrit par : Thierry Benquey | 10/07/2008

*** Celui-ci me touche plus particulièrement !
Allez savoir pourquoi...

Ces vers trôlent passim sur ma chair,
tels des vibrations que l'on n'oublie pas...

Écrit par : Fée lidés | 10/07/2008

il y a déja bien longtemps il y a déja bien longtemps que je ne t'avais pas revu sur mon blog...quel plaisir...tes mots a sens et contre sens me ravie....je leve mon verre (vers) aux souvenirs

xxxxxxxxxxxxx

Écrit par : véronique | 11/07/2008

Hello ! Original ce style "Jedi". Que la force soit avec toi pour de jolis poèmes encore nous livrer.

Écrit par : Rafaël | 11/07/2008

je passe... Te faire un tit coucou Edouard et là du coup j'ai lu des souvenirs pas très gais il me semble.
Je passais te souhaiter un bon week-end et belle semaine ils annoncent beau pour ce 14 juillet alors profitons en. Quand à moi à part un horrible lumbago tout va bien.
Au fait le sais tu que… mais chut…surprise !...
A la semaine prochaine.
Bisous xxx
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO ! | 11/07/2008

bonjour Edouard et enchanté de faire connaissance !

Écrit par : Père Walter | 11/07/2008

tu en as vu Edouard! mais ce sont des souvenirs. as-tu depuis pu prendre ta revanche?
j'aime beaucoup. bonne soirée. bise.

Écrit par : mimi | 11/07/2008

UN PETIT COUCOU... pour te souhaiter une bonne soirée et un beau week-end
Bisous

Écrit par : baby | 11/07/2008

bonsoir Merci pour votre passage et votre message. C'est sympa.
A mon tour, je viens vous rendre visite... et vous lire en vers. Très expressif et imagé, j'aime !
bonne nuit

Écrit par : Florence | 11/07/2008

Kikou les ami(e)s,
J'espère que vous allez très bien.
Quant à moi, les travaux avancent à grands pas.
Les deux chambres sont terminées, ainsi que le hall d'entrée.
Il reste le living et la cuisine à tapisser.
Je suis très heureuse de votre passage malgré mon absence, et cela fait très chaud au coeur.
Ici, je profite d'une insomnie pour vous faire un très gros bisou en attendant de revenir très bientôt.

Écrit par : Papillon6168 | 13/07/2008

Bonjour Edouard, Plus que fana de ta plume « poético-vitriolesque », je parcours depuis longtemps tes « blogs à part ». Essayant modestement de tirer les enseignements de ton oncle (un de mes maîtres à panser, petite écorchée que je suis), je mets en scène, notamment, un groupe d’ados à Florenville. Loin de moi les pièces traitant de l’adolescence (sans plomb ou avec) avec son pesant d’anorexie, de problèmes de culasse et autres boutonneries de tous ordres, je prône avec eux, l’oscillation entre subversion et euh subversion…Ce serait un grand plaisir pour moi et pour eux, qui ont lu et aimé tes écrits, d’en inclure, avec ta permission, dans le spectacle délirant de l’année prochaine. Pourrait-on en discuter ? Mon mail : zora@perso.be

Marie H.

Écrit par : Marie Hardy | 14/07/2008

Les commentaires sont fermés.