02/05/2008

CAUCHEMAR D'UN HIPPO-MAN (sagittaire)

 

au_bout_du_tunnel2
 

C'est fou comme un entracte insensé

M'a fait passer du ronflant Boulevard

Au tragique en triangle, étrangler

Notre couple est surtout son histoire.

 

J'ai plongé dans le flou sanguinaire

A la voir alterner des refrains

Rétro noirs ou trop blancs, sans gris clair

Ou gris plus froncé, je me souviens...

 

J'épongeais de Kleenex rouge amour

Son ignorance à la foi morveuse,

Et ses pleurs globuleux versés pour

Un crooner de mélodies honteuses.

 

Figé comme un cliché d'auteur en

Panne d'aspirateur, je voudrais tant

Balayer d'un couplet de génie

L'opprobre, au figuré je broutille

 

Dans le couloir sans foin de la mort,

Avec sur la conscience un remords:

Celui d'avoir écrasé ce soir

Une araignée, je n'ai plus d'espoir...

 

edouard_divers22

 

11:53 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

tres joli comme toujours Un petit passage pour te souhaiter un agréable week-end, dans notre sud-ouest le soleil est revenu pour votre grand bonheur à tous,

Mille bisous Rochelois pour toi

Marie

Écrit par : Marie | 03/05/2008

Le couloir sans foin de la mort... C'est la grande faucheuse qui doit être embêtée...
Bonne semaine Edouard !

Écrit par : Gina | 05/05/2008

*oo* Manifestement ton aspirateur est loin d'être en panne avec tes couplets de génie qui se succèdent ;-)
J'adore le dernier...
Tes jeux de mots sont succulents, je me régale et tu es vraiment étrange ;-)

Belle journée Edouard, bisous !

Écrit par : Loo | 05/05/2008

Bonjour Edouard Moi c'est ce matin que je l'ai écrasée l'araignée pleine de pattes, mais pas de chagrin aujourd'hui, le soleil s'amorphine...

Écrit par : annick | 05/05/2008

Tant mieux ! Une de moins pour me faire peur ...

Écrit par : Nadette | 05/05/2008

Comment arrive-t-on à vivre quand il n'y a plus d'espoir ?

Écrit par : Brigitte | 05/05/2008

kIKOU sacré joueur que tu es, ta plume et ton esprit jouent avec les mots, les conjuguent à ta façon jolie merveille.
Merci d'être passer sur mon histoire "mon fils"
passe une agréable journée, je voulais te demander tu es soprane etc......
Mille bisous pour toi

Marie

Écrit par : Marie | 06/05/2008

Si si tu as encore l'espoir Sinon tu n'écrirais plus.
Ce soir, je "brevête" une nouvelle poésie, la poésie Etdourdienne. Bise à l'artiste complet que tu es.
Yadmirative

Écrit par : Yasmina | 07/05/2008

J'ai adoré le lire et le relire. Splendide ce texte. et les petits points sustentent l'imagination, le cauchemar de l'hippo-man. Et l'hippo-femme que je suis continue sa chevauchée ...

Bisous Edouard

Écrit par : | 10/05/2008

Grand plaisir écarquillé à enfin pouvoir te lire et lire ton geste insensé sanguinaire sur l'araignée.

Écrit par : Emma G. | 10/05/2008

Les commentaires sont fermés.