18/04/2008

AMITIé

Sans titrefriend

 

Tu es soleil à ta façon

Quand tu m'accueilles en ta demeure...

Quand l'illustre en morte saison,

L'illustre poire est sans lueurs.

 

Tu es candeur, voix de candy

Pour mes humeurs couleur café;

Bien sûr il est d'âcres jours gris

Où ne suffit le sucrier.

 

Tu es la grâce, et maquillée,

D'un naturel hallucinant;

Ton sourire ample a la beauté

D'un oiseau roi venu d'Orient

 

Tout en éclats de majesté...

Ton âme aux miroirs choco clair

M'avait jadis élecrisé

En un regard, en deux éclairs.

 

Lit floral au jardin secret,

Je voyais sur l'herbe étendue

La belle amitié que jamais

Je n'oublierai, même dans les nues.

 

Mais il fallut me ressaisir,

Et balayer la confusion

Entre symphonie et désir

De t'aimer jusqu'à l'abandon.

 

Reste un choeur à la verticale,

Et c'est déjà pas si mal.

 

edouard_divers22

 

15:33 Écrit par EDOUARD dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

tu me diras... quand tu as écrit ce beau texte Edouard?
quant au précédent, c'est de la joaillerie. je suis venue le lire plusieurs fois déjà!
je te souhaite un beau we! bises.

Écrit par : mimi | 18/04/2008

kikou edouard un très bel hommage, et si bien écrit
je te souhaite de passer un agréable week-end, peut-être en chanson

mille bisous
Maris

Écrit par : Marie | 18/04/2008

Je relis celui-ci avec un réel plaisir car il m'avait déjà beaucoup touché pour sa douceur et sa tendresse. Tu sais être fichtrement romantique quand tu veux.

Écrit par : Or | 18/04/2008

On est si peu de chose mais oui c'est déjà pas si mal
bye bye

Écrit par : ~?~ | 20/04/2008

Bonjour Edouard, Comme je l'ai dit à Mimi aussi, je suis en retard de lectures sur les blogs et toi en plus tu as bien posté :-). J'aime beaucoup aussi ce texte Edouard qui se lit, qui s'écoute avec douceur. Je vais passer un petit moment sur ton blog et prolonger ce plaisir de lecture.
A très bientôt,

Écrit par : | 23/04/2008

Un hymne à l'amitié que j'ai beaucoup aimé.

Quant au sucre candy, dans mon café ce matin c'est un délice !
Alors je "trinque " avec toi, ce breuvage noir aux effluves corsées, café du matin, café des amis.

Bonne journée à toi.
Mary

Écrit par : mary | 27/04/2008

Je me suis délectée en lisant et en relisant. La fin est poignante.

Écrit par : Karine | 09/07/2008

Je me suis délectée en lisant et en relisant. La fin est poignante.

Écrit par : Karine | 09/07/2008

Les commentaires sont fermés.